Actualités

Une Femme est condamnée à mort par lapidation

Une femme a été enterrée jusqu’au coup et lapidée à mort pour infidélité en Somalie. Shukri Abdullahi Warsame a été accusée de s’être mariée à 11 hommes sans divorcé d’aucun d’entre eux. Le groupe jihadiste Al-Shaba, qui contrôle la politique dans la région, pratique une interprétation plus rigide de la Sharia, loi islamique. C’est ce groupe qui a réalisé la jugement et l’exécution de la jeune-femme.

Est-ce que Jésus ferait? 

Bien que le mariage doit être respecté, la rigidité jihadiste est totalement contraire aux enseignements chrétiens du Seigneur Jésus. Nous pouvons le vérifié dans au début du chapitre 8 du livre de Jean, où une femme est sauvée de la lapidation.

A l’époque, la loi judaïque défendait le fait que l’adultère devait mourir lapidée, mais c’était aussi une punition pour d’autres crimes. Dans Sa sagesse, le Seigneur Jésus fit que chacun des accusateurs s’aperçoivent qu’ils étaient tout autant pécheurs que l’accusée. Quand tous sont partis Il a affirmé:  » Moi non plus je ne te condamnes point; vas, et ne pèche plus. »

Ce passage montre que Dieu est disposé à pardonner tout le monde, dés que cette personne se repent et s’engage à ne plus commettre la même erreur. L’auteur Viviane Freitas, dans son blog, explique que « Le Seigneur Jésus, qui n’a réellement commis aucun péché – l’Unique – pouvait accuser cette femme, mais ne l’a pas fait. Car Il n’est pas venu pour condamner, mais pour sauver! »

Si le Seigneur Jésus a sauvé une femme adultère, qui sont les hommes pour prendre la vie de quelqu’un pour le crime? La Bible démontre que Dieu est heureux de donner le Salut aux humains, indépendamment du péché qu’ils ont commis dans le passé. C’est sur pour cela que le Seigneur Jésus est venu sur  Terre. Vous avez l’opportunité d’avoir ce Salut et de vous éloignez de ce péché aujourd’hui maintenant. Allez dans une église Universelle la plus proche de chez vous.

Laissez un commentaire

Ou remplissez le formulaire ci-dessous.


Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Champs obligatoires*