Messages

Si seulement…

Si seulement…

Si seulement les gens auraient pour le Saint-Esprit la même force, disposition, capacité de se surpasser et courage qu’ils démontrent pour obtenir les choses d’ici-bas, telles que: la prospérité financière, la vie familiale, sentimentale, la santé parfaite, etc.

Vous souvenez-vous de Pierre? Le Seigneur Jésus le trouva découragé et désolé par l’échec de son travail, en lavant ses filets et en renonçant à lutter ce jour-là.
Cependant, lorsque Jésus finit de prêcher dans le bateau, Il lui demanda de jeter les filets pour pêcher et, Pierre, tira tout de suite des forces de sa faiblesse, il surmonta le découragement et alla au combat, pêchant abondamment et vainquant à ce moment-là.

Lorsqu’Il eut cessé de parler, Il dit à Simon: Avance en pleine eau, et jetez vos filets pour pêcher. Simon Lui répondit: Maître, nous avons travaillé toute la nuit sans rien prendre; mais, sur Ta parole, je jetterai le filet. L’ayant jeté, ils prirent une grande quantité de poissons, et leur filet se rompait. Luc 5:4-6

Toutefois, trois ans et demi ans après cette expérience et d’autres, le Seigneur Jésus a dû mettre en garde Pierre et deux autres apôtres, au sujet de la prière qui produit la communion avec Dieu, qui mène à grandir dans l’intimité avec Lui, qui établit une foi solide, qui nous mène à être reconnus, en tant qu’enfants de Dieu, qui détermine la possession du Saint-Esprit, mais ils n’ont pas démontré la même ferveur qu’ils ont eue, la dernière fois, pour résoudre leurs problèmes économiques.

Par conséquent, il est possible de comprendre la facilité avec laquelle Pierre a renié le Seigneur Jésus, de nombreuses personnes en font de même de nos jours!

Si seulement, il aurait eu, pour le Saint-Esprit, le même appétit qu’il avait manifesté, autrefois, pour la prospérité!

Et Il vint vers les disciples, qu’Il trouva endormis, et Il dit à Pierre: Vous n’avez donc pu veiller une heure avec Moi! Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation; l’esprit est bien disposé, mais la chair est faible. Il S’éloigna une seconde fois, et pria ainsi: Mon Père, s’il n’est pas possible que cette coupe s’éloigne sans que Je la boive, que Ta volonté soit faite! Il revint, et les trouva encore endormis; car leurs yeux étaient appesantis. Il les quitta, et, S’éloignant, Il pria pour la troisième fois, répétant les mêmes paroles. Matthieu 26:40-44

Que Dieu vous bénisse grandement!

Laissez un commentaire

Ou remplissez le formulaire ci-dessous.


Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Champs obligatoires*