Actualités

L’Universel dans le monde: Irlande

L’Irlande est considéré comme l’un des pays le plus riche au monde. En plus d’avoir un grand PIB (Produit Intérieur Brute) et la huitième grande Indice de Développement Humain (IDH) de la planète, l’île attire aussi l’attention à cause de sa beauté naturelle. Elle est connue comme l’île Esmeralda à cause de sa végétation abondante sur tout son territoire.

Mais malgré son succès financier, il y a ceux qui souffrent de divers problèmes spirituels et familiales,  problèmes qu’aucun argent du monde ne peut y apporter la solution. Selon le pasteur Borges, responsable du travail de l’Universel dans le pays, le climat froid du pays pousse les personnes à être reclus et à se donner aux vices de l’alcool, des drogues et des jeux. De ce fait, de nombreuses personnes souffrent de dépression et ont envie de mettre fin à leur vie: chez les enfants de 8 à 14 ans, l’indice de suicide est le plus grand de l’Europe.

Préjugés religieux 

Il existe aussi dans le pays des religieux qui n’acceptent pas le message de l’Evangile prêchée par les pasteurs et persécutent l’Universel. “Nous avons ouvert une église dans l’un des quartiers le plus vieux de Dublin (capital de l’Irlande), totalement irlandaise, sans étranger. Les jeunes l’ont envahi, ont agressé les pasteurs et cassé les fenêtres. Cela nous a prit du travail, jusqu’à ce qu’ils voient nos réels intentions de bénir les personnes », dit le pasteur.

D’autres obstacles à l’expansion de l’Evangile sont les lois rigides qui ne permettent pas la distribution de journal ou des feuillets évangéliques sans l’autorisation du gouvernement. “ Nous ne sommes pas libres de parler de guérison par le biais de la foi, par exemple, car elle n’a pas de preuve scientifique. Aussi nous n’avons pas non plus de programme télévisé ou radio, alors nous utilisons beaucoup internet, les feuillets et le bouche à oreille » raconte le Pasteur.

La visite dans des écoles, où témoignent les ex-viciés, est aussi une activité commune. Un des volontaires est l’acteur John Dalessandro (Photo ci-dessus), de 34 ans, qui durant des années a souffert de dépression, d’anxiété et de crises de panique.  » La mort des membres de la famille et les mauvaises expériences du passé m’ont traumatisé, me laissant confus et sans ambitions pour ma vie. Je n’arrivais pas à vivre normalement car j’avais envie de mourir,  » relate-t-il.

John avait trouvé dans la drogue une manière de fuir la réalité, mais il ne faisait que s’enfonçait. « J’étais arrivé à un point que tout ce que je voulais était fumer de la marijuana et prendre de la cocaïne. La dépendance m’a fait avoir des sérieux problèmes de santé mentale. C’était mon fond du puit « , raconte-t-il

La porte de sortie, il ne l’a trouvé qu’en participant aux réunions de l’Eglise Universelle. « Je ne souffre plus de crises de panique, de dépression ou d’anxiété, et cela fait déjà 11 ans que je suis libre des drogues.  Aujourd’hui, je suis stable, je suis un acteur qualifié et j’ai une vie réalisée et transformée. »

Adresses 

L’Universel est présente en Irlande depuis 2003 et fait le travail évangélique dans la ville de Dublin, Cork, Belfast, Galway et gort. Adresses ci-dessous:

Dublin (Domingo a Sexta)

  • 157 Phibsboro Road, Dublin 7
  • Ardee Street, Dublin 8

Cork City (Domingo a Sexta)

  • 35 North Main Street

Belfast (Segunda, Quarta, Sexta e Domingo)

  • 22 Ormeau Ave, Belfast BT2 8HS, UK

Galway (Domingo às 15 horas)

  • The Imperial Hotel, Eyre Square

Gort (Domingo às 11 horas)

  • Ennis Rd, Rindifin, Gort, Co

Laissez un commentaire

Ou remplissez le formulaire ci-dessous.


Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Champs obligatoires*