Messages

Le pouvoir du choix

Le pouvoir du choix m’appartient, ses conséquences ne peuvent pas être des autres.

Il n’est pas juste de faire de mauvais choix et de blâmer d’autres pour de mauvaises conséquences.

Dieu nous a donné le pouvoir de choisir le bien ou le mal, d’obéir ou de désobéir.

Personne n’est parfait, mais les obéissants poursuivent la perfection. Ce sont eux, que le Saint-Esprit de Dieu, cherchent pour Le servir.

L’intégrité et la droiture, la crainte de Dieu et la fuite du péché, sont des vertus trouvées dans le caractère de ceux qui exhalent le parfum du Seigneur Jésus.

1 – Intégrité et droiture: Il est question du caractère en rapport avec son prochain. Ce n’est pas seulement de rendre la monnaie correctement, mais aussi de ne pas vouloir pour les autres ce que nous ne voudrions pas pour nous-mêmes (Matthieu 19:19)

2 – Crainte de Dieu: Il est question de fidélité envers Dieu. (Malachie 3:8)

3 – Se dévier du mal: Fuite de toute forme de péché ou d’injustice. (Job 1:1)

À quoi bon faire l’Œuvre de Dieu et d’être ou d’avoir un mauvais caractère? Devant Dieu, le mauvais caractère, c’est comme la mauvaise haleine. Insupportable.

Si l’Œuvre de Dieu consiste à détruire les œuvres du diable, comment détruire les œuvres du diable, en partenariat avec lui?

Mieux vaut être ou exhaler le bon parfum du Seigneur Jésus-Christ, que de faire du parfum.

 

Laissez un commentaire

Ou remplissez le formulaire ci-dessous.


Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Champs obligatoires*