Actualités

Le film « Rien à Perdre » est aussi un succès dans les prisons brésiliennes

Le film « Rien à Perdre », qui raconte l’histoire vraie de L’Evêque Edir Macedo, a été un succès dans tout le pays.   Depuis sa diffusion, plus de 6 millions de personnes ont regardé ce long-métrage. Connus, inconnus, personnes âgés, jeunes et même les indiens ont eut l’opportunité de connaitre l’histoire émergente de l’Universel et du protagoniste.

L’opportunité de regarder le film a aussi été donnée à ceux qui vivent actuellement derrière les barreaux.  Récemment, les volontaires du groupe « Universal nos Presídios » (UNP), en collaboration avec le projet « Cinema Solidário » – qui apporte le film « Rien à Perdre » aux prisons, aux communautés éloignées, orphelinas et maisons de repo -, ont monté une structure comme celui d’un cinéma dans les prisons masculins et féminins de Belo Horizonte (Minas Gerais), Rio de Janeiro, Fortaleza (Cearà), São Paulo, Distrito Federal et à Vila Velha (Espírito Santo), pour que tous les détenus puissent regarder le film.

Plus de 1,5 millions de détenus ont regardé le film, avec le droit aux popcorns, boissons frais, rire et beaucoup d’émotions. Regarder dans la vidéo un petit extrait de ce moment:

UNP: Un travail évangélique de foi

Cela fait déjà plus de trois décennies que l’Universel réalise un travail d’évangélisation dans les unités de prison de divers régions du Brésil, avec comme objectif apporter à ceux qui vivent derrière les barreaux, l’appuie social et spirituel, et aussi une assistance aux proches des détenus.

Si vous voulez savoir plus sur le travail de l’UNP, accédez à la page officiel du groupe sur Facebook en cliquant ici.

 

Laissez un commentaire

Ou remplissez le formulaire ci-dessous.


Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Champs obligatoires*