Actualités

La « Promenade de l’Amour » arrive

Le dialogue est indispensable pour une relation saine et heureuse. Échanger des idées, parler de ses préférences, écouter l’opinion de l’autre, être flexible et savoir la bonne manière de répondre. Tout cela est important pour maintenir un couple uni et l’aider à résoudre les conflits qui surgissent dans la vie à deux.

Tandis que pour les célibataires, une bonne communication peut ouvrir des portes lorsqu’il s’agit de connaître de nouvelles personnes, se faire des amis et attirer l’attention d’un possible prétendant.

« Tous ne s’expriment pas toujours avec clarté et parfois, nos sentiments négatifs donnent une autre connotation à nos paroles », alerte Renato Cardoso, co-auteur du livre « Mariage Blindé ».

Pour aider à résoudre cet obstacle, il conseille que la personne reconnaisse l’importance de bien communiquer et de s’efforcer pour comprendre et se faire comprendre. « N’interrompez pas, faites des questions pour obtenir plus d’informations, cherchez à comprendre le point de vue de l’autre, même si vous n’êtes pas d’accord avec lui. Identifiez vos points faibles et faites quelque chose à ce sujet. C’est ainsi que nous aiguisons nos habilités de communication », dit-il. 

Opportunité

La Promenade de l’Amour est une excellente opportunité pour que les couples et les célibataires qui sont en train de se connaître exercent ces habilités et se rapprochent. Cette année, l’événement aura lieu un samedi, le 13 octobre à 16h. A Bruxelles, le point de rencontre sera au Bois de la Cambre.

Le pasteur responsable de la Thérapie de l’Amour sera présent avec son épouse pour donner plus d’orientations à ceux qui investiront dans leur vie amoureuse.

Participez aussi aux réunions de la Thérapie de l’Amour qui ont lieu tous les jeudis à 19h30 au siège de l’Eglise Universelle à Bruxelles et à Anvers. Cliquez ici pour avoir les adresses.

Source : Universal

Laissez un commentaire

Ou remplissez le formulaire ci-dessous.


Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Champs obligatoires*