Actualités

Grève à Brussels Airlines: la réponse cinglante du patron Etienne Davignon aux pilotes

Les pilotes sont inquiets de la tournure que prend la compagnie aérienne depuis que le patron Bernard Gustin a été débarqué, et critiquent leurs conditions de travail. Réponse ce matin sur Bel RTL du président de la compagnie, Etienne Davignon.

Aucun avion de la compagnie Brussels Airlines ne décolle aujourd’hui de l’aéroport de Bruxelles, suite à une grève annoncée des pilotes, qui aura lieu lundi (et a priori mercredi également).

Une réunion de conciliation aura lieu dans la matinée. Pour éviter que les pilotes ne repartent en grève après-demain. Ce matin sur les ondes de BEL RTL, le président du conseil d’administration, Etienne Davignon, était l’invité de Martin Buxant. Sa réponse est cinglante.

« Ils pensent qu’ils sont plus maltraités qu’ils ne le sont véritablement. Ils pensent que nous avons toutes les possibilités du monde et que nous ne voulons pas les appliquer« .

« L’année dernière, nous avons gagné 15 millions. Nous ne les avons pas donnés aux actionnaires, ils sont restés dans la société. Qu’on cesse ces bêtises (disant ) qu’on veut payer les actionnaires. Lufthansa est une société raisonnable. Si on trouve un bon accord qui permet de construire un développement dans les deux années à venir, elle le fera ».

Etienne Davignon confirme également que la grève coûtera bien 10 millions d’euros à la compagnie.

Les pilotes sont inquiets de la tournure que prend la compagnie aérienne depuis que le patron Bernard Gustin a été débarqué. Ils demandent de meilleurs salaires, un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée, et ils s’inquiètent aussi de la pension à 67 ans au lieu de 55 actuellement.

Sources: https://www.rtl.be/info/belgique/economie/greve-a-brussels-airlines-la-reponse-cinglante-d-etienne-davignon-aux-pilotes-1021628.aspx

Tous les lundis, nous avons le Congrès pour le Succès, une réunion où nous apprenons à utiliser la foi intelligente pour prospérer dans nos entreprises. Info ici  

Laissez un commentaire

Ou remplissez le formulaire ci-dessous.


Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Champs obligatoires*