Soyez Libre

Sentir le désir d’en finir avec sa vie lorsque tout semble être perdu et qu’il semble ne pas y avoir de solution possible est peut-être une pensée qui a déjà traversé votre esprit. C’est pourquoi nous cherchons chaque vendredi à orienter de manière pratique toutes les personnes qui viennent vers nous et qui se sentent dans l’impossibilité d’avancer dans leur vie et dans leurs projets.

Qu’est-ce qui vous empêche d’être libre ?

Des pensées négatives, la dépression, la tristesse, la peur, les traumatismes, l’insomnie, les complexes, la nervosité, l’angoisse… ?

« C’est pour la liberté que Christ nous a affranchis » Galates 5:1

» La pression des professeurs et les disputes constantes à la maison ont fait de moi une personne très triste et stressée. J’en suis arrivée au point de vivre 1 an et demi isolée de tout et la situation s’est empirée après la séparation de mes parents. Fatiguée des problèmes et remplie de doutes, le désir de mourir était constant. J’ai d’ailleurs essayé de me suicider plusieurs fois. Lors d’une sortie, l’une de mes amies s’est sentie mal. Elle fut aidée par des membres de l’église qui ont prié pour nous et nous ont emmenées au CAU. Alors, j’ai commencé à participer aux réunions quotidiennement et, en écoutant les messages, j’ai commencé à croire en moi, j’ai eu la certitude que ma vie changerait. J’ai pris des attitudes de foi et j’ai vu beaucoup de miracles arriver. Après deux mois, j’ai arrêté de prendre des médicaments pour la dépression ainsi que d’autres médicaments que je prenais depuis 7 ans. J’ai aussi arrêté de fumer et l’envie de mourir a disparu. Le vide qui existait dans mon cœur a été rempli. Aujourd’hui je cohabite normalement avec les personnes autour de moi et avec ma famille. Je suis une autre personne et je suis très heureuse, grâce à Dieu. » Mlle. Masumi

« Après m’être marié, j’ai vécu une situation très difficile. En effet, mon épouse, n’ayant pas les papiers nécessaires, a été reconduite dans son pays d’origine. Les jours étaient très longs lorsque nous étions loins l’un de l’autre. J’étais rempli d’angoisse, de solitude, ayant peur que les choses n’avancent pas comme prévu. Tant de choses travaillaient dans ma pensée. Chaque jour qui passait devenait de plus en plus dur, car la tristesse prenait le dessus. En plus de cette situation, j’avais aussi un problème de santé: j’avais subi une opération de l’arthrose et depuis mon épaule était restée bloquée, même le simple geste de lever le bras me faisait extrêmement mal. Mon épouse connaissait déjà le CAU et m’a conseillé d’y aller pour connaître Dieu. Grâce à Lui, ma santé a été complètement rétablie. Mon épouse a aussi obtenu sa carte de séjour et maintenant nous sommes unis pour la vie, sans aucune crainte. «  Mr Hosman

Venez rompre les chaînes qui vous emprisonnent tous les vendredis dans chaque Eglise Universelle.

Laissez un commentaire

Ou remplissez le formulaire ci-dessous.


Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Champs obligatoires*