Actualités

Donner le dernier mot ou atteindre l’objectif?

Vous n’allez pas toujours avoir ce que vous voulez en utilisant la force. Et, à ce moment de la vie, vous avez déjà dû vous apercevoir que la plupart du temps, le mieux à faire est de remplacer le caractère brut par la personnalité diplomatique. Cela ne signifie pas renoncer à vos objectifs et encore moins démontrer de la faiblesse.

Malheureusement, beaucoup d’hommes croient qu’ils doivent toujours donner le dernier mot dans n’importe quelle situation. De cette manière, ils ont l’air d’être forts.

Que cela soit à la maison, au travail ou sur la route, la grande majorité des hommes cherchent à s’imposer en parlant plus haut ou en agissant de manière stupide, ce qui n’engendre aucun résultat positif. Au contraire : lorsqu’une personne cesse de raisonner et laisse libre cours à ses émotions par des cris et des mots blessants, elle montre sa faiblesse et même son manque de confiance en ce en quoi elle croit.

La réaction de l’autre serait inévitablement celle du manque de respect : même si c’est quelqu’un qui est obligé de vous obéir, comme un fonctionnaire, il vous insultera probablement derrière votre dos et cela contribuera à ce que vous perdiez le respect de toute l’équipe.

Maintenant, l’attitude opposée à l’agressivité, celle qui démontre de la patience, gentillesse et possibilité de négociation, mène presque toujours l’homme à atteindre son objectif. Et cela n’arrive pas pour rien.

Des faits pour dominer

Dans toute relation, il existera des positions divergentes. Certainement que sur certains points vous contesterez l’opinion de votre chef ou de ses associés, de vos amis ou des membres de votre famille. Cela est inévitable. Ce que vous pouvez éviter est de vouloir imposer votre volonté à tout prix.

L’homme a été créé pour dominer sur la Terre, mais pas sur les autres personnes. Tout être humain a besoin d’être libre. Ainsi, toute relation abusive – où la volonté de l’un prévaut toujours sur celle de l’autre – aura comme conséquence la rébellion de la personne opprimée.

Avez-vous déjà remarqué que plus un père est autoritaire, moins ses enfants lui obéissent ? Cependant, le père qui écoute son fils et dialogue avec lui obtient généralement ce qu’il veut et il est respecté.

L’écrivain Renato Cardoso, créateur du Projet Intellimen, souligne que le droit de dominer sur tout a été donné à l’homme, mais pas sur tous. Il éclaircit qu’ « il y a des moments où l’usage de la force et de l’autorité, pour ceux qui l’ont, est l’unique option. Mais avant cela, il y a de la diplomatie, la demande avec un sourire, la patience, la maitrise de soi, l’esprit de servir l’autre personne avant d’être servi, la gentillesse et beaucoup d’autres armes d’influence. Le maître de cela a été le Seigneur Jésus Lui-même, qui jusqu’aujourd’hui conquiert des millions de personnes, en les amenant à se remettre à Lui, sans jamais verser une goutte de sang de qui que ce soit ».

Intellimen

De nos jours, le respect est fondamental pour qu’il y ait une bonne relation entre les personnes. Si vous êtes homme et désirez changer vos attitudes, c’est le moment. Participez au Projet Intellimen et apprenez comment être un homme meilleur.

Source : Universal

 

Laissez un commentaire

Ou remplissez le formulaire ci-dessous.


Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Champs obligatoires*