Comment prier lorsque nous n’en avons pas envie?

Parfois, même moi je n’ai pas envie de prier – et je suis un évêque. C’est normal. L’être humain est très inconstant. Un jour vous sentez que vous pouvez conquérir le monde. Le jour suivant, vous ne voulez même pas être dans le monde.

Les sentiments. Si nous vivons en fonction d’eux, nous sommes perdus.

Grâce à Dieu, il existe une alternative: Faire ce que nous devons faire et non ce que nous avons envie de faire.

Lorsque que je ne ressens pas la volonté de prier, je fais la chose suivante: je prie quand même. Et je remarque que comme de nombreuses choses dans la vie, une fois que vous commencez à faire quelque chose, le sentiment vient ensuite. La notion précède l’émotion. Parfois, je n’ai pas envie de manger. Mais lorsque je commence, je veux manger davantage… J’ai dû commencer à écrire ce blog avant d’avoir envie de l’écrire. Je déteste écrire. J’adore avoir écrit.

Je crois que vous avez déjà saisi l’idée.

Le plus important est d’avoir pour résolu dans votre tête que vous avez absolument BESOIN de prier. Ce n’est pas une option. Bien sûr que pour de nombreuses personnes ça l’est (parce qu’elles ne savent pas ce qu’elles sont en train de perdre), mais pas pour vous. Les conséquences seraient bien pires que le petit effort que vous avez à faire pour prier.

Peut-être que vous n’avez pas parlé à Dieu dernièrement. Vous n’en avez pas eu envie. Pas de problème. Êtes-vous tout seul, là, maintenant? Pouvez-vous allez dans un endroit privé? Alors cessez de lire ceci et faites une prière. Deux minutes ou vingt – peu importe. Dites ce que vous avez à dire et voilà.

Ensuite revenez ici et ajoutez vos commentaires sur la façon dont vous vous êtes senti après avoir fait cela.

Allez-y. Maintenant! Vous êtes encore là?

Êvêque Renato Cardoso

shutterstock_608275256

Laissez un commentaire

Ou remplissez le formulaire ci-dessous.


Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Champs obligatoires*