Comment identifier une relation abusive

Il est commun que les personnes associent une relation abusive seulement aux relations où les agressions physiques sont présentes, cependant, cela est juste l’une de ses phases qui, dans la majorité des cas, surgit lorsqu’elle a déjà atteint un stade plus avancé et complètement explicite.

Cependant, certains stades de ce type de relation sont bien plus subtils, c’est pourquoi ils seront plus difficiles à détecter. Souvent, la personne elle-même ne se rend même pas compte qu’elle vit une relation abusive.

En général, elle commence avec le soin excessif d’un des partenaires ; cette nécessité de contrôler tout ce que l’autre fait, ses horaires, où et avec qui elle était, avec des appels et des messages excessifs au point d’entraver la routine du partenaire.

Au début de la relation, à première vue, cela semble quelque chose de positif, la personne se sent prise en charge et protégée, mais avec le temps, la tendance est que cette même personne se sente étouffée à l’intérieur de la relation.

C’est pourquoi il est nécessaire d’être attentif aux signes :

Insultes, critiques excessives, agressives et destructives ; votre partenaire pointe toujours vos défauts, ton de voix modifié (cris), humiliation, manque de respect, manipulation, contrôle excessif et sentiment de culpabilité – sont les caractéristiques typiques des relations abusives qui se manifestent avec diverses phases : agressions verbales, physiques, abus sexuels, émotionnels et psychologiques.

Sur sa chaîne YouTube, la psychologue Pâmela Magalhaes souligne le fait que ces mouvements de manipulation et de contrôle sont appelés agressions déguisées et ils vont toujours arriver à des personnes ayant une faible estime de soi.

Selon la psychologue, l’agresseur a l’habilité de faire la personne se sentir coupable et avoir la nécessité de demander pardon. Elle sent qu’elle a toujours besoin de « marcher sur des œufs » (agir avec prudence) parce que l’autre caractéristique de l’agresseur est l’intolérance à la frustration.

Que faire ?

Selon la spécialiste, il est nécessaire de se délivrer du sentiment de culpabilité qui emprisonne la personne dans la relation toxique. Elle doit retrouver son auto-estime et comprendre que l’autre fait cela parce qu’elle le permet. « À partir du moment où vous comprenez que cette relation abusive n’arrive que parce que vous vous positionnez de manière indulgente – et que vous n’avez pas besoin d’elle, mais de vous-même -, vous trouverez dans votre intérieur la force pour sortir de cette relation ».

« Il est nécessaire de mettre un point final à l’abus », souligne Renato Cardoso, présentateur du programme « The Love School – l’École de l’Amour », transmise les samedis sur la Record TV.

Pour Cristiane Cardoso, aussi présentatrice du programme, lorsque la personne est toujours en train de révéler les abus du partenaire, en réalité, elle est en train de l’inciter à continuer à agir de cette manière.

« Seul le pardon ne change pas la personne. Le pardon doit venir avec la repentance. Lorsque vous donnez une chance à votre partenaire, vous devez imposer des conditions. Si vous restez seulement en train de pardonner, la personne va continuer à faire des erreurs parce qu’elle sait qu’au final, vous la pardonnerez toujours », ajoute Renato.

Contrairement à ce que beaucoup pensent, être fort n’est pas supporter la situation. Être fort, c’est avoir du courage pour donner un basta et prendre des mesures. C’est exiger un changement du partenaire : « Soit tu changes, soit tu vas me perdre. Vous devez avoir la force d’en arriver à ce point », oriente le présentateur.

Et il conclut : « Vous avez besoin de quitter cette relation sans peur. Investissez en vous. Si cette personne le veut, elle devra courir, implorer et changer pour avoir à nouveau une relation avec vous. »

Pour guérir votre intérieur et restaurer votre vie amoureuse, participez à la Thérapie de l’Amour qui a lieu tous les jeudis à 19h30 dans deux églises universelles en Belgique :

– Siège: Chaussée de Wavre 31a, 1050 Ixelles ( Bruxelles)

– Anvers: Carnotstraat 15, 2060 Anvers

Source : Universal

 

Laissez un commentaire

Ou remplissez le formulaire ci-dessous.


Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Champs obligatoires*